Bienvennue sur le site de la commune de Collonge-Bellerive



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4 Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
  • Druck Version
  • PDF

Chenilles processionnaires

> Lire l'information

Chaque année, la population du canton de Genève se trouve confrontée aux risques d’irritation cutanée causée par les poils urticants de deux espèces de chenilles : la chenille processionnaire du chêne et celle du pin. Il est recommandé à la population genevoise et, en particulier, aux enfants d’éviter de séjourner sur le sol au pied des chênes et des pins infestés par des chenilles processionnaires. Le contact des poils avec la peau peut entrainer des irritations et des démangeaisons plus ou moins intenses et celui avec les muqueuses ou les yeux, des lésions irritatives parfois sévères.
En cas d’irritation importante, il est recommandé de consulter un médecin. Les animaux domestiques peuvent également être touchés.

Le Règlement sur la conservation de la végétation arborée (RCVA, L 4 05.04) a été modifié le 16 décembre 2015 et précise les points suivants :

Art. 21A(10)  Chenilles processionnaires

1 Tout propriétaire, locataire, usufruitier, fermier ou exploitant est tenu de procéder à l'enlèvement et à la destruction des nids de chenilles processionnaires, ou de mettre en place des mesures visant à éviter la propagation de ces insectes, dès leur apparition et jusqu'au 15 février de chaque année.

2 Les mesures visées à l'alinéa 1 s'appliquent aux espèces telles que les pins, les cèdres et les chênes, qui se trouvent dans un périmètre à risque autour de lieux destinés à l'accueil du public, tels que crèches, écoles, places et parcs publics, places de jeux et piscines.

Sur le domaine privé : les propriétaires dont les parcelles sont envahies par des animaux nuisibles doivent s’adresser aux entreprises spécialisées : bûcherons (chenilles), dératisation (guêpes et frelons), désinfection (autres insectes).

Sur le domaine public (parcs, chaussées, écoles..) : s’adresser directement à la mairie ou aux pompiers.
Image
 

Date de l'actualité : 22 jan. 2018